Date du Jour :15 juillet 2020

Mieux gérer la sensibilité dentaire en 5 gestes

Chaud, froid, brossage des dents… par moment vos dents sur-réagissent et vous font faire la grimace ! Vos dents sont sans doute de grandes sensibles ! Découvrez sans tarder nos pistes pour venir à bout de cette hypersensibilité qui vous gêne au quotidien.

« Du brossage des dents traumatique à la récession gingivale en passant par l’érosion dentaire, la sensibilité dentaire a de multiples causes » explique le Dr Christophe Lequart chirurgien-dentiste porte-parole UFSBD (Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire). Ce problème dentaire très courant commence à être gênant quand la dentine, une partie de la dent normalement protégée par l’émail, se trouve exposée, comme à nue. Du coup, les contacts avec une boisson chaude, une boule de glace ou même les poils de la brosse sont vécus comme des agressions. En effet, en cas de sensibilité dentaire, le nerf situé à l’intérieur de la dent est sans cesse « titillé »… et le fait savoir par une douleur courte et puissante. Petite précision, la sensibilité dentaire peut s’accompagner d’une irritation des gencives, liée elle à une inflammation entraînant rougeurs, saignements et gonflement, mais ce n’est pas obligatoire.
Heureusement, il existe des solutions faciles à adopter au quotidien pour limiter cette sensibilité dentaire. Et, si malgré vos efforts, rien n’y fait, un passage dans un cabinet dentaire permettra de trouver des solutions adaptées, allant de la pose d’un vernis fluoré à la dévitalisation de la dent concernée.

Procéder à un brossage plus doux

Pourquoi ? Un brossage traumatique est une des causes de l’apparition de la sensibilité dentaire. C’est-à-dire un brossage dans le mauvais sens (horizontalement et non pas verticalement) en appuyant trop sur les dents. Mettez de la douceur dans vos gestes pour éviter d’agresser vos dents à chaque passage de la brosse.
Le bon geste : le brossage s’effectue toujours du rouge (de la gencive donc) vers le blanc (la dent). De haut en bas (rang supérieur) et de bas en haut (rang inférieur) et non pas de droite à gauche.

Choisir une brosse à dents adaptée


Pourquoi ? Un modèle aux poils trop durs attaque l’émail des dents. Surtout si vous avez tendance à brosser vos dents de manière trop musclée.
Le bon réflexe : pensez à changer de brosse à dents pour un modèle plus doux et respectueux des dents sujettes à la sensibilité. Tant que vous y êtes, pensez à la remplacer à chaque changement de saison pour respecter les recommandations pour une bonne hygiène bucco-dentaire.



Opter pour un dentifrice qui vous corresponde parfaitement

Pourquoi ? En cas de dents sensibles, le brossage peut se transformer en une véritable épreuve. La faute aux dentifrices pas adaptés à la sensibilité de vos dents qui vont venir, encore une fois, chatouiller la dentine et créer une gêne. En choisissant un dentifrice estampillé « dents sensibles », vous prenez l’option contraire. Grâce à ses actifs spéciaux, la pâte va venir colmater et imperméabiliser les petits trous de la dent et limiter la sensibilité dentaire. Terminé la gêne au brossage !
Le geste S.O.S : « pour renforcer encore plus l’effet de protection des dentifrices pour dents sensibles, après le brossage des dents, n’hésitez pas à prélever un peu de dentifrice et posez-le directement sur les dents concernées. Pas besoin de rincer » suggère le Dr Christophe Lequart chirurgien-dentiste porte-parole UFSBD, Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire.



Adopter les bains de bouche

Pourquoi ? Une fois le brossage des dents terminé, l’erreur la plus fréquente est de trop rincer sa bouche avec l’eau du robinet et d’ainsi « retirer » tous les actifs bienveillants du dentifrice. Deux options s’offrent à vous, rincez peu la bouche afin de conserver les bienfaits du dentifrice ou utilisez un bain de bouche « dents sensibles » qui va lutter contre la sensibilité dentaire en limitant l’érosion dentaire.
Le geste en plus : si vous n’avez pas l’habitude du bain de bouche-soin, commencez par une dizaine de secondes, et augmentez progressivement le temps consacré à cette étape. Pour rappel, le bain de bouche ne remplace pas le brossage des dents, mais le complète.



Eviter les aliments trop acides

Pourquoi ? L’acidité est l’ennemi numéro un des dents. En attaquant l’émail petit à petit, l’acidité les rend de plus en plus sensibles… jusqu’à entraîner une véritable gêne. Seul hic ? Les sodas et autres jus de fruits sont très acides. Le café et l’alcool aussi. Soit vous arrêtez complètement ce genre de boissons acides… soit vous buvez un verre d’eau après chaque consommation de boisson acide afin d’éliminer un maximum d’acidité en bouche.
Le geste à bannir : évitez aussi les solutions home made pour blanchir les dents (bicarbonate, charbon et citron…) qui détruisent aussi l’émail des dents… sous prétexte de les rendre plus blanches !




Lire l’article au complet sur www.afriquefemme.com

Regdnews est un site d’agrégation d'actualités qui vous permet de pouvoir suivre toutes l’actualités française et du monde en temps réel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *