Date du Jour :3 juillet 2020

la rédac a testé les nouveaux stylers cheveux


Le kit sèche-cheveux Air de GHD

Whaou ! Je rêvais d’un sèche-cheveux supersonique, je l’ai trouvé ! À peine allumé, ça pulse comme chez le coiffeur. L’avantage, c’est qu’il s’agit ici d’un kit complet comprenant un embout de précision, un diffuseur et une brosse à brushing de taille moyenne.
Selon la nature de la crinière à coiffer, on peut moduler le volume d’air éjecté et la chaleur. Ainsi, on est certain de ne pas abîmer ses cheveux. Top aussi, la fonction « air froid » qui permet de fixer le mouvement durablement, une fois la mèche lissée avec la chaleur. Enfin, coup de cœur pour le design très « hype » de l’appareil, noir mate et doté d’une plaque en métal ciselée à l’arrière. Plus beau, tu m’appelles !
J’ai testé le diffuseur pour redessiner mes boucles, depuis, c’est ambiance « wild » à la rédac !

J’ai aimé :
– La possibilité de pouvoir tout moduler selon mes goûts et mes besoins. – Le design de l’appareil, ultra chic.- Le pack complet, pratique pour celles qui débutent en brushing. J’ai moins apprécié : – Salles de bains de 2m2, passez votre chemin. – La brosse très design, mais dont le revêtement glisse. – Le clipsage et déclipsage des accessoires difficile.

Kit sèche-cheveux Air (GHD, 175 €).

Comprend le sèche-cheveux + 2 embouts + une brosse pour le brushing.

Loreleï Boquet Vautor

Le lisseur C3 de Corioliss

A la rédac, on a toutes craqué pour ce lisseur imprimé camouflage, une vraie tendance cette année. Le look, c’est une chose, mais j’avais surtout envie de savoir ce que ce lisseur avait dans le ventre. Une résistance capable de chauffer jusqu’à 235°C par exemple. Et des plaques fines qui permettent de réaliser des boucles serrées si besoin. Un appareil, deux possibilités, pratique !

J’ai aimé :
– Le design original du lisseur, forcément !
– La température de l’appareil qui va de 135 à 235°C.

– Le petit format des plaques, idéales pour boucler.
J’ai moins apprécié :

– On ne peut pas réduire la température sans éteindre et rallumer l’appareil.
– Les pinces du lisseur ne peuvent pas être bloquées pour se fermer.
– Une notice d’utilisation plus complète aurait été appréciée.

Lisseur C3 (Corioliss, 179 €).

Sur corioliss.fr.

Loreleï Boquet Vautor

Le lisseur I-Pro 235 XL Intense Protect de Babyliss

Être bien coiffée, je veux bien, mais seulement je ne veux pas pour cela y passer des heures. L’idée de tester un lisseur dont les plaques sont plus larges que la moyenne (mais pas trop) me tentait donc particulièrement. Et je ne regrette pas mon expérience car en plus, on peut l’utiliser autant sur cheveux secs qu’humides.

J’ai aimé :
– La fonction wet & dry plutôt rare et qui fait vraiment gagner du temps.
– Des plaques à la largeur vraiment adaptée aux cheveux mi-longs mais pas trop épais.
– Le réglage de la température par pallier.
J’ai moins apprécié :

– Pas de signal indiquant que le fer est à bonne température.
– Les grilles positionnées sur les plaques s’arrachent les cheveux qui ne sont lisses.

Lisseur I-Pro 235 XL Intense Protect (Babyliss, 79,90 €).

Loreleï Boquet Vautor

La brosse soufflante Brillante de Philips

Les brosses soufflantes et moi, c’est une grande histoire d’amour. Je suis donc particulièrement exigeante dans le domaine. Le premier bon point de celle-ci, et non des moindres, elle est vraiment canon ! Mais pas que… Elle possède différents embouts qui permettent d’adapter le mouvement selon ses envies.

J’ai aimé :
– Grâce à son embout de précision, les cheveux sont pré-séchés en quelques minutes.
– La brosse carrée permet de lisser une grande quantité de cheveux en un passage.
– Le grand nombre d’accessoires permet de changer de coiffage, au fil des jours.
J’ai moins apprécié : – Les picots de la brosse étant très éloignés les uns des autres, difficile d’attraper les cheveux à la racine.
– L’appareil est un peu bruyant.

Brosse Soufflante Brillance (Philips, 60 €).

Loreleï Boquet Vautor

Le Steampod de L’Oréal Pro

Depuis 2012, les coiffeurs ne jurent que par ce lisseur vapeur que fait tenir les brushings pendant au moins trois jours (voire plus pour les chanceuses qui n’ont pas besoin de se laver les cheveux très souvent). On a tenté l’expérience à la maison avec la nouvelle version en édition limitée. So chic !

J’ai aimé :
– Le lissage est vraiment très doux, même pour les pointes.
– Il permet de réaliser des soins profonds thermo-activés.
J’ai moins apprécié :

– Sa taille, difficile à manipuler seule à l’arrière de la tête.
– Le réservoir d’eau ne tient pas très longtemps.

Lisseur Steampod Swarovski (L’Oréal Pro, 215 €). Édition limitée.

Loreleï Boquet Vautor


Le Volum’ 24 Respectissim de Calor

Je me plains continuellement de mon manque de volume. Mes cheveux sont légèrement ondulés mais tellement fins qu’ils tomberaient sans vie sur mes épaules sans aide extérieure. Ce drôle de fer m’a séduite. Il intègre un rouleau chauffant en céramique qui vient décoller les racines, façon bigoudi 2.0.

J’ai aimé : la température de 170° qui ne sensibilise pas davantage les cheveux fins.

L’action anti-électricité statique indispensable en cette période hivernale.

Ma maman qui a la même nature de cheveux que moi me l’a carrément piqué ! Grâce à lui, elle dynamise son carré long en dessinant de jolies boucles vaporeuses.

Un petit regret sur la prise en main pas tout à faire évidente au départ…

Volum’ 24 Respectissim (Calor, 59,90 €).

Isabelle Lafond

Le lisseur aux plaques larges Remington

Les lisseurs, on connaît. Mais j’avoue avoir un faible pour la marque Remington qui me suit depuis dès années. Et comment ne pas craquer pour le look rubis et le format XL de ce fer ?

J’ai aimé : les plaques larges en céramique ! Quand on a les cheveux longs et pas beaucoup de temps le matin, c’est la taille idéale pour un travail rapide mais efficace. L’autre avantage, c’est qu’elles chauffent en quelque secondes et leur température est modulable (de 150 à 240°C).

Lisseur plaques larges Silk (Remington, 69,99 €).

Isabelle Lafond

Le lisseur pro Balmain Hair

Un vrai coup de cœur malheureusement, il est indisponible à la vente… Il est utilisé uniquement en salon Balmain Hair, notamment pour fixer les extensions (c’est dire sa performance !). Les plaques en titanes permettent une glisse parfaite sur la fibre et referment les cuticules. Les boucles sont instantanément dessinées sans effet frisottis !

Isabelle Lafond

Crédit photo de une : Imaxtree.





Lire l’article au complet sur www.mariefrance.fr

Share

Regdnews est un site d’agrégation d'actualités qui vous permet de pouvoir suivre toutes l’actualités française et du monde en temps réel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *