Date du Jour :27 septembre 2020

« Les luttes de la classe populaire finissent toujours par être confisquées »

« Je n’étais qu’une mère, c’est-à-dire, dans la société actuelle, presque rien. » Avec « la Puissance des mères », ouvrage conçu comme un outil stratégique (presque un mode d’emploi) la politologue Fatima Ouassak revendique une « montée en puissance » des mères, cet « angle mort du féminisme », afin qu’elles deviennent « un nouveau sujet révolutionnaire ».

La cofondatrice du « Front de mères » (syndicat de parents de quartiers populaires)…


Lire l’article au complet sur www.nouvelobs.com
Share

Regdnews est un site d’agrégation d'actualités qui vous permet de pouvoir suivre toutes l’actualités française et du monde en temps réel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *