Date du Jour :22 janvier 2021

L’article 24 « risque d’entraîner sur le terrain des comportements attentatoires à la liberté de la presse »

Vivement critiqué, l’article 24 de la proposition de loi « sécurité globale », qui doit être adopté ce 20 novembre à l’Assemblée nationale, prévoit notamment de pénaliser d’un an de prison et 45 000 euros d’amende la diffusion de « l’image du visage ou tout autre élément d’identification » d’un policier ou d’un gendarme en intervention lorsque celle-ci a pour but de porter « atteinte à son intégrité physique ou psychique ».

TRIBUNE. « Nous…


Lire l’article au complet sur www.nouvelobs.com
Share

Regdnews est un site d’agrégation d'actualités qui vous permet de pouvoir suivre toutes l’actualités française et du monde en temps réel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *