Date du Jour :19 avril 2021

A Marseille, plus de deux ans après le drame de la rue d’Aubagne, lutte sans merci contre l’habitat indigne

Sur la porte du bureau au rez-de-chaussée de l’Evêché, l’hôtel de police marseillais, une étiquette précise le nom du service : « Economie souterraine ». Sur son écran d’ordinateur, Delphine Lyon, brigadière de police, ouvre quelques…


Lire l’article au complet sur www.lemonde.fr
Share

Regdnews est un site d’agrégation d'actualités qui vous permet de pouvoir suivre toutes l’actualités française et du monde en temps réel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *