Date du Jour :8 mai 2021

négligence des utilisateurs ou faute du réseau social ?

Nouveau bras de fer en perspective pour Facebook en Europe. La Commission irlandaise pour la protection des données (DPC), l’équivalent de la Cnil française, ouvre une enquête sur l’immense fuite de données concernant plus de 533 millions de comptes, révélée la semaine dernière mais remontant à « avant septembre 2019 » d’après Facebook et les experts qui ont eu accès à la fuite. Le régulateur irlandais, le seul habilité à mener l’enquête au nom de l’UE étant donné que…


Lire l’article au complet sur www.latribune.fr
Share

Regdnews est un site d’agrégation d'actualités qui vous permet de pouvoir suivre toutes l’actualités française et du monde en temps réel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *